Comment Gérer son Argent de Manière Productive

Comment gérer son argent

Finances Personnelles & Productivité

« Money is More About Mind Than It Is About Math » – J.D. Roth

(Traduction FR : L’argent est plus relative à la tête qu’aux mathématiques.)

 

Gérer son argent intelligemment… 

On s’entend pour dire c’est une bonne idée, mais par où commencer et que faire ?

Voilà une question qui mérite qu’on s’y attarde.

Pour commencer ce sujet intrigant, il est important que je remette certaines choses en contexte pour ne pas que vous pensiez que pour vous, c’est différent et hors de portée.

En fait, c’est tout le contraire : je dis sans crainte que la stratégie que je vous présente dans cet article fonctionnera pour quiconque la suivra.

 

L’évolution de mes finances personnelles de 2008 à 2014

 

S’il y avait bien une chose que je ne faisais pas en 2008, c’était de gérer mes finances personnelles intelligemment.

Je m’explique :

  1. L’argent sortait aussi vite qu’elle entrait
  2. Je dépendais continuellement de ma paye suivante (et j’avais hâte qu’elle arrive)
  3. J’étais endetté de presque 10 000 $
  4. Je ne mettais pas d’argent de côté pour ma retraite
  5. Je n’avais aucun objectif d’épargne et pas un sou de côté
  6. Je n’investissais pas et je n’avais aucune idée dans quoi investir
  7. Je n’avais qu’une approximation mentale de la quantité et de la fréquence de mes dépenses (qu’elles soient prévues ou imprévues)

Transportons-nous à aujourd’hui, en 2014, pour voir comment chacun de ces points a évolué :

  1. L’argent sort assurément moins vite qu’elle n’y entre (« cashflow » positif)
  2. Je ne dépends plus de ma prochaine paye pour arriver (À ce sujet, j’ai même survécu sans salaire pendant 18 mois d’affilée après avoir fait le grand saut à temps plein sur mes projets personnels en 2012. Ça mes amis, c’est ne pas dépendre de sa prochaine paye, poussé à l’extrême.)
  3. Ça fait maintenant 5 ans d’affilée que je n’ai plus de dettes (ce qui m’a aidé, entre autre, à voyager autour du monde à 4 reprises en 4 ans).
  4. J’ai déjà plusieurs milliers de dollars de côté pour ma retraite (et ça continue de grossir)
  5. J’ai épargné et j’épargne de manière intelligente encore aujourd’hui, notamment grâce à des objectifs motivants d’épargne que je me suis fixés.
  6. J’ai trouvé une stratégie intelligente pour investir en bourse sur le long terme avec un minimum d’intervention de ma part. Ma stratégie d’investissement basée sur les fonds indiciels ne me prend que 2 heures à gérer aux 18 mois (simplement pour rebalancer mon portefolio).
  7. Je connais avec une grande exactitude mes dépenses, d’une part grâce à Mint qui fait automatiquement et sécuritairement le suivi de toutes les transactions de mes comptes bancaires, d’autre part grâce à mon tout petit fichier facile à créer et maintenir, nommé Mieux Dépenser.

 

Comment expliquer l’amélioration drastique de mes finances personnelles?

 

Voici une première piste : Certainement pas en essayant de faire tous ces changements en même temps.

  • Quand on veut tout changer par rapport à ses finances et prendre les meilleures décisions partout, c’est la meilleure façon d’être paralysé et de ne rien changer du tout à vos finances personnelles au bout du compte.
  • Quand on veut améliorer ses finances personnelles, il ne faut jamais viser la perfection. C’est un piège dangereux qui vous mènera tout droit vers l’inertie financière.

Que faut-il faire alors ?

Vous l’avez probablement deviné.

Il vous faudra simplement être productif sur l’amélioration de vos finances, plutôt que d’être exhaustif et parfait.

C’est ce que je vous propose aujourd’hui : appliquer la productivité à vos finances.

 

Ça a fonctionné pour moi et ça fonctionnera pour vous aussi

 

Pourquoi suis-je aussi sûr ? Pour 2 raisons :

  1. Parce que les meilleures solutions sont souvent les plus simples.
  2. Parce que j’ai moi-même testé plusieurs façons d’améliorer mes finances personnelles et que c’est de très, très loin la meilleure.

Suffisamment intrigué(e)s ?

Parfait.

Voici donc, dans le concret, comment appliquer un des meilleurs principes de productivité qui existe à la gestion de votre argent : avoir le focus sur ce qui est le plus important.

Vous n’aurez pas besoin de vous priver de votre café le matin à tous les jours de votre vie.

Tout ce que ça prend, c’est d’investir quelques heures, gros maximum, sur ce qui fera la plus grande différence positive sur vos finances personnelles.

Voici ladite méthode !

 

Comment gérer son argent de manière productive

La méthode en 2 étapes

 

Étape 1 de 2 : Identifier UNE chose que vous pourriez faire pour améliorer vos finances

UNE chose : Pas 10. Pas 15. Pas 2. Pas 5. UNE et UNE seule chose à améliorer. La plus importante pour vous à l’heure actuelle. Pendant le temps que vous améliorez cet aspect de vos finances, toutes les autres choses à améliorer dans vos finances sont des distractions et peuvent attendre. Vous pouvez vous le permettre, car vous avez pris la décision de travailler sur la chose qui améliorera le plus vos finances pendant un court laps de temps.

Comment l’identifier ? En se posant cette question-ci :

« Quelle est LA CHOSE que je pourrais faire qui, si elle était complétée, améliorerait le plus ma situation financière et rendrait tout le reste plus facile ? »

Décortiquons la question ensemble pour comprendre son importance :

  • « LA CHOSE » : Focus. 1 et 1 seule chose.
  • « que je pourrais faire qui, si elle était complétée » : Débutez avec la fin en tête. Définir un objectif clair à atteindre, c’est 50% du chemin de fait.
  • « améliorerait le plus ma situation financière » : Vous n’êtes pas stupides. Au fond de vous-même, vous le savez bien ce qui ne tourne pas rond dans vos finances. Vous pouvez mettre le doigt dessus par vous-même. Soyez honnêtes avec vous-mêmes.
  • « rendrait tout le reste plus facile » : Au lieu de se forcer jour après jour pour joindre les deux bouts, pensez AUTOMATISATION et SYSTÈMES. Une fois mis en place, un bon système s’occupe par lui-même d’accomplir vos objectifs financiers. C’est la simplicité même. C’est facile.

N’hésitez pas à y aller papier crayon pour balancer vos idées de réponse. Il y a quelque chose de magique dans l’acte de transposer ses réflexions sur papier. Je sais, je sais… Je vous l’ai déjà dit dans le passé, mais je le répète encore, parce qu’écrire sur papier, c’est efficace. Ça permet d’extérioriser ses pensées, ce qui rend la découverte de la solution et la prise de solution beaucoup plus faciles.

 

Étape 2 de 2 : Se donner 30 jours pour mettre en place la tâche identifiée à l’étape

ATTENTION : NE SAUTEZ PAS CETTE ÉTAPE.

30 jours, ça peut paraître long, mais vous avez tort. Imaginez que vous suiviez ce truc pendant 1 an. Au bout d’un an, vous aurez amélioré les 12 facettes les plus importantes de vos finances personnelles. Pas mal, non ?

Poursuivons.

Vous DEVEZ vous fixer une date butoir pour la réalisation de cette tâche dans votre calendrier.

Aujourd’hui + 1 mois = votre date butoir. Ajout au calendrier. Fait.

En toute honnêteté, si vous n’êtes pas prêt à prendre les 10 secondes requises pour vous fixer une date dans votre calendrier, vous n’êtes pas sérieux dans votre démarche.

Les preuves de l’efficacité de se fixer une date butoir RÉALISTE sont là, on serait donc un peu fou de s’en passer si notre réussite nous tient à cœur.

Cette étape est d’une importance cruciale pour 2 raisons :

  1. 30 jours, c’est réaliste. Souvenez-vous, le but n’est pas de tout vouloir faire le plus vite possible. Ralentissez. Allez à l’essentiel. 30 jours, ça permet d’éviter de tomber dans le piège de tout vouloir faire en une journée ou une semaine, pour ensuite être déçu si ça ne va pas aussi vite que l’on voulait pour finalement abandonner, frustré.
  2. Avoir une date de fin, ça aide à aller à l’essentiel. Allons-y d’un contre-exemple pour vous aider à comprendre. Auriez-vous des choses qui trottent dans votre tête, toujours non-accomplies ? Serait-il possible que vous n’ayez jamais mis de date RÉALISTE sur la complétion de ces tâches et que vous ne savez même pas quelle est la première étape pour commencer?

Bingo.

 

La méthode, c’est bien, des exemples concrets, c’est mieux !

 

La théorie, c’est très bien et c’est encore mieux quand elle est appliquée pour voir si elle fonctionne. À ce sujet, voici des exemples concrets pour vous aider à comprendre comment appliquer cette méthode de productivité à vos finances.

Vous pourrez constater par vous-même que cette méthode a fonctionné en vous rappelant les résultats concrets d’amélioration de mes finances que je vous ai présentés au tout début du présent article.

 

Exemple 1 : Investir pour ma retraite.

Investir pour sa retraite, quel sujet ennuyeux, mais si important. Je le savais bien qu’il fallait que je m’en occupe, mon intuition me le rappelait souvent. En 2009, je me suis donné un mois complet pour me renseigner sur le sujet, définir mon profil d’investisseur, choisir mon institution financière, ouvrir mon RÉER, configurer mon portfolio de fonds indiciels et configurer mes virements automatiques pour que tout ça se fasse sur l’autopilote.

 

Exemple 2 : Épargner pour investir dans un voyage de 2 mois.

On le sait, la vie, ça passe vite. À toujours vouloir remettre à plus tard ses rêves de voyager, on joue avec le feu. Qui sait si la santé sera au rendez-vous si vous attendez votre retraite pour vivre vos rêves les plus fous ? On le sait tous, ça prend de l’argent pour voyager. Une fois mes vacances accordées, j’ai défini un montant d’argent dont j’avais besoin pour couvrir mon billet d’avion et mes dépenses de voyage. Sur un laps de temps d’un mois, j’ai ouvert un compte épargne chez Tangerine (ING Direct à l’époque), je l’ai nommé « voyage » et j’ai mis en place des virements automatiques le jour suivant chacune de mes payes.

 

Exemple 3 : Payer mes dettes.

Faut pas se leurrer, après les études, on est souvent endetté. Toutefois, cette dette m’agaçait au plus haut point. Je crois que c’est un sentiment bien humain que plusieurs étouffent à force de s’habituer à être endettés. Pour faire une histoire courte, c’était la première fois de ma vie que j’étais endetté. J’ai donc décidé de repayer ma dette le plus vite possible, sur l’autopilote. J’ai fait les téléphones requis, identifié la somme exacte d’argent à rembourser, mis en place un système qui repayait automatiquement mes dettes, tout ça en moins de 30 jours. 9 mois plus tard, j’étais sans dette (résultat concret).

 

Le mot de la fin

 

Cette technique de productivité va bien au-delà des finances personnelles. Elle consiste en 2 étapes simples : Se demander qu’est-ce qui pourrait nous amener le plus de bénéfices et de résultats, puis se fixer une date butoir réaliste pour la compléter. Voulez-vous une preuve ? Cet article. En début de semaine, j’ai identifié 1 seul article à publier sur Mes Finances Perso avant la fin de la semaine.

Pour y arriver, j’ai utilisé au total 2 blocs de 3 heures dans lesquels je ne faisais qu’une seule chose : écrire cet article. Rien d’autre que d’écrire cet article. Pas de facebook. Pas de téléphone mobile.

Y a-t-il eu des résultats concrets qui en sont ressortis ? Oui : cet article sur la productivité dans ses finances est désormais publié et accessible à tous. Il continuera d’aider les gens pendant encore longtemps.

Un résultat concret tout droit sorti d’un focus clair et d’une date butoir.

La leçon à tirer de tout ça ?

À trop vouloir tout faire, bien souvent, on se brûle et on n’accomplit pas grand-chose. Parfois, c’est pire : on n’accomplit rien. Il n’y a pas de résultats au rendez-vous.

Prenez l’habitude de vous définir 1 seule cible à atteindre, dans un laps de temps raisonnable, et ne faites que ça jusqu’à ce que ce soit complété. Il n’y a pas de mal à ne faire qu’une chose (importante) à la fois. Je vous le dis ! Vos résultats vous motiveront à poursuivre.

Article sur la productivité appliquée à ses finances perso : ÇA C’EST FAIT !

Je peux maintenant me récompenser un peu, puis recommencer le processus pour la prochaine super tâche suivante.

Uriel

20 réflexions sur “ Comment Gérer son Argent de Manière Productive ”

  • 2014/10/17 à 22:30
    Permalink

    Super comme toujours de te lire! C’est pertinent et c’est très bien écrit, encore félicitations!

    Tellement vrai la dernière phrase : « À trop vouloir tout faire, bien souvent, on se brûle et on n’accompli pas grand-chose. Parfois, c’est pire : on n’accomplit rien. Il n’y a pas de résultats au rendez-vous.» C’est vrai pour les finances personnelles, pour le travail, pour la vie personnelle. Bref, à méditer!

    Dis moi, un point m’a accroché c’est MINT. Je trouvais ça bien comme idée, mais j’ai jamais osé l’utiliser… Quels sont des commentaires là-dessus? Est-ce que ça te satisfait? Et au niveau de la sécurité? C’est ce qui m’agace le plus de leur donner mes mots de passe… Ce pourquoi je me suis créé une application qui fait essentiellement la même chose mais que je mets à jour manuellement par écritures comptables (c’est mon travail! 🙂 ). L’avantage c’est que mon périmètre est beaucoup plus large (argent comptant, immobilisations, placements intangibles ou non financiers, etc.) et aussi qu’il permet une multitude de calculs et autres. Mais je dérive, que penses-tu de ce Mint? Est-ce que ça fait longtemps que tu l’utilises?

    Merci encore pour tes bons avis! Bonne fin de semaine méritée! 🙂

    Réponse
    • 2014/10/18 à 09:16
      Permalink

      Salut Petes !

      Merci beaucoup pour les bons mots et bien content si tu as aimé la finale récapitulative ! C’est vrai que ça s’applique en effet à plein d’endroits :). Honnêtement, je ne retournerais jamais en arrière après avoir goûté à Mint. Ça fait un bon 3 ans que je l’utilise, si ce n’est pas plus. C’est ultra sécuritaire, TOUT SE FAIT AUTOMATIQUEMENT, même les catégorisations de tes transactions après un certain temps. J’ai tous mes comptes bancaires possibles là-bas : TD Waterhouse, Desjardins, Tangerine, Investissements en bourse et plus ! C’est vraiment complet.

      Pour t’aider à comprendre pourquoi leur système est bien sécurisé, tu peux regarder cette page avec la petite vidéo au bas : https://www.mint.com/how-it-works/security/

      Il ne m’est JAMAIS rien arrivé en 3 ans. Superbe expérience.

      Je pense qu’on peut aussi ajouter ses transactions manuelles pour compléter les comptes bancaires qui se mettent à jour automatiquement. De plus, le support de Mint par courriel est courtois et efficace si tu as un pépin.

      Ce qui est intéressant avec Mint aussi, c’est que tu peux y mettre tes budgets directement dedans. Tu choisis ta catégorie, soit les mêmes catégories dont je parlais par transaction. Ensuite tu définis le montant par mois, tu choisis si le montant inutilisé s’additionne ou non de mois en mois (exemple : un montant de budget inutilisé pour les vêtements pourraient « roll over » le mois suivant) ou un loyer qui recommence à chaque mois une fois payé.

      Tu peux même recevoir des alertes courriel lorsque tu es à la veille de défoncer ton budget, etc.

      Assez malade merci ! Bref, tant de bonnes choses.

      Ça mériterait peut-être un article à lui seul ?

      Merci pour les bons voeux de week-end ! Je vais en profiter pour bien recharger les piles et m’amuser 🙂

      À bientôt Petes ! Merci pour tes commentaires et les bons mots, c’est super motivant tu sais !

      Réponse
    • 2014/10/18 à 10:33
      Permalink

      Salut Petes,

      Mint, c’est tout simplement magique. C’est une façon vraiment révolutionaire de gérer son argent. Tout est setuper, mais j’ai arrêté de l’utiliser parce que j’ai été distrait avec trop de choses différentes.

      Un article sur comment utiliser Mint efficacement d’un vétérant comme Uriel serait définitivement intéressant. Je suis sûre que je ne connais pas le tiers des choses qu’on peut faire avec.

      Et si tu es inquiet de la sécurité, je peux te confirmer que c’est TRÈS TRÈS sécuritaire (au moins autant que les sites de banque). Je suis programmeur Web et Uriel est ingénieur logiciel alors tu peux nous faire confiance ;).

      Réponse
  • 2014/10/18 à 07:00
    Permalink

    Wow, je crois que tu viens d’écrire mon article préféré de MFP (à un point que je l’ai bookmarké pour retourner lire plusieurs sections et articles référés ;)).

    J’adore la section que tu parles de la fameuse technique du 30 jours. Pour quelqu’un qui n’est pas habitué, ça fera assurément travailler la patience :P. Depuis environ 3 mois, j’ai l’impression d’avoir une progression plus importante dans tous les demaines de ma vie et c’est en utilisant ce mindset que les bonnes choses prennent du temps et on doit y travailler avec constance. Bien que évident comme mindset, je ne vois pratiquement personne le mettre en pratique.

    What is common sense is most of the time not common practice.

    It’s more about the process than the result.

    Having focus is not about what you choose to do, it’s about what you choose NOT to do.

    Continue d’écrire, j’adore 🙂

    Réponse
    • 2014/10/18 à 09:24
      Permalink

      Salut Benoit !

      WOWWWWWWWWWWWWWWW 🙂 Ayoye ! C’est fou de savoir que tu l’as autant aimé ! J’y ai vraiment mis toute la gomme, ça m’a pris 7 heures à écrire au total, je voulais vraiment qu’il soit simple à lire, compréhensible, mais surtout, qu’il aide les gens. C’est en quelque sorte une petite confirmation ton témoignage et ça fait beaucoup de bien !!! Merci !!!

      J’enchaîne maintenant avec tes citations de la fin : MIAM ! Super bonnes ! Par rapport à la dernière que tu as mise, on est vraiment « brain-connected », car hier sur Twitter, j’avais fait un tweet sur mon fil Twitter qui était :

      “Focus is a matter of deciding what things you’re not going to do.”
      —John Carmack
      #focus #decide #prioritize #concentrate

      Hahaha, c’est génial ! 🙂

      J’apprécie beaucoup notre amitié, on dirait que plus le temps passe, plus on se comprend et on s’entraide.

      Merci d’être là Benny !

      « Continue d’écrire, j’adore 🙂 » -> D’accord !!!!!!!!!!! 🙂

      Réponse
  • 2014/10/18 à 10:16
    Permalink

    Merci pour cet excellent article, c’est très bien écrit et le contenu en est encore meilleur. Je me sent comme le CC de 2008. Je vais commencer à débroussailler ton blog pour quelques idées intéressantes car ça fait gros à prendre, je suis nul en finance, une chose à la fois par contre! J’ai commencé à tenir un budget très détaillé de mes finances personnelles depuis 2-3 mois, mais comme JD Roth l’a dit, Mind > Maths. Parce que je tombes dans les mêmes patterns malgré une indication chiffrée de mes bourdes financières. Je crois que mon premier focus clair devrait s’appliquer sur la non-utilisation de mes carte de crédit, bien évidemment elle sont maxées et les intérêts sont de l’argent tiré par les fenêtres.

    Bref, j’ai beaucoup de choses à analyser, je t’en remercie!

    Réponse
    • 2014/10/19 à 13:58
      Permalink

      Allô Pierre-Louis 😀

      Merci pour ton super commentaire et les beaux compliments ! Comme tu le constateras en lisant ce blogue, et surtout avec l’article Vivre sans budget, tu constateras rapidement que je ne suis pas un fan des budgets conventionnels, parce que c’est un truc que l’on donne à outrance dans le monde des finances personnelles et qui, pour être bien honnête avec toi, ne fonctionne bien qu’avec 10 % de ceux qui l’essayent.

      Maintenant, j’aimerais t’aider avec tes premiers pas dans l’amélioration. Dans l’optique de ce présent article, donne-toi 30 jours pour améliorer ta situation de cartes de crédit et de planifier une stratégie de re-paiement accélérée : c’est probablement la meilleure chose que tu puisses faire en ce moment puisque tu sais exactement quel sera ton retour sur investissement (tout l’argent sauvé en intérêts).

      Vers la fin de ton commentaire, tu dis :

      « Bref, j’ai beaucoup de choses à analyser »

      Ce à quoi je réponds : non, ce n’est pas vrai ! Fais très attention avec le fait de penser qu’il y a beaucoup beaucoup de choses à analyser avant de commencer quoique ce soit, puisque ça se rapproche grandement de la paralysie par l’analyse et du perfectionnisme.

      Comme tu es au tout début de l’amélioration de tes finances, tu n’as pas besoin de tous lires les articles du blogue « avant » d’être fin prêt à commencer à les améliorer. Je pense qu’il serait sage que tu profites de l’information déjà lue dans le présent article & la mettre en pratique rapidement.

      Si tu veux creuser juste assez le sujet avant de commencer à repayer ta ou tes cartes de crédit, voici un article qui te présente 5 stratégies différentes. Choisis celle qui te plaît le plus et met le tout en branle !

      http://business.time.com/2012/08/14/5-smart-strategies-to-eliminate-your-credit-card-debt/

      Let me know comment les choses se passent !

      CC 🙂

      Réponse
  • 2014/10/19 à 07:05
    Permalink

    Coucou!

    Je voulais premièrement te redire que c’est un peu grâce à toi que j’ai commencé il y a quelques années à mettre « sérieusement » de l’argent de côté. Et que c’est surtout PAS MAL grâce à toi que j’ai commencé à mettre de l’argent dans mes RÉER (genre il y a 2-3 semaines.. oups, mieux vaut tard que jamais). >_< mais ça serait mieux de dire.. mieux aurait valu plus tôt que trop tard haha 🙂

    Personnellement, mon prochain deadline ne sera pas dans 30 jours, mais dans le temps des fêtes quand je vais avoir une journée de congé non férié (je vais être plus disposée à assimiler des notions de finance que si j'y allais une soirée après le travail hehe ).

    Comme cadeau de Noël à moi-même, je vais me payer une visite chez mon conseiller financier pour mieux voir quelles options sont plus "payantes" pour faire fructifier l'argent que je mets dans mon RÉER et mieux connaître les autres options d'épargne. 🙂

    Continue comme ça pour tes articles, toujours super intéressant et motivant (et "eye-opener")!

    Je serais aussi très intéressée par un article sur Mint ! 🙂

    Réponse
    • 2014/10/19 à 14:12
      Permalink

      Allô Andrée !

      Excellente décision de consulter un professionnel pour obtenir des avis éclairés. C’est une bonne idée en finance, mais aussi dans plusieurs autres domaines. Petit exemple simple, les athlètes olympiques ne deviennent pas aussi bon sans raison, oui il y a beaucoup de pratique, mais il y a aussi beaucoup de consultation de professionnels pour y arriver.

      Si ça te tente, ce serait cool que tu puisses partager (de manière générale ou spécifique) comment ça s’est passé ta rencontre avec le conseiller financier, afin de partager ton expérience avec les autres lecteurs et moi-même si tu en as envie, ce serait super intéressant de savoir !

      Good job pour ce nouveau pas vers l’amélioration de tes finances personnelles !

      Pour l’article de Mint, je me suis pris ça en note merci beaucoup !!!

      Bonne fin de fin de semaine =)

      Uriel

      Réponse
  • 2014/10/19 à 15:29
    Permalink

    excellent article!!!

    Avoir des objectifs simples au début, comme se libérer de l’endettement et commencer à épargner de façon systématique, rien n’est plus vrai…

    Atteindre l’indépendance financière est possible pour tous, ce n’est pas une question de revenus mais bien une question d’apprendre à bien gérer ses dépenses de façon à libérer de l’épargne de façon automatique.

    À la retraite, 70-80% de votre salaire sera grandement suffisant pour vivre de manière très confortable, donc si vous avez gagné 25 000$ à votre dernière année de vie active, vous n’avez pas besoin d’un revenu de 100 000$ une fois la retraite arrivée.

    Peu importe notre revenu, si on s’habitue à se payer en premier 10-20% de notre revenu, avant l’âge de 40 ans, c’est une retraite fort confortable que nous attends aux alentours de 60 ans.

    Martin

    Réponse
    • 2014/10/20 à 16:39
      Permalink

      Allô Martin,

      Merci pour les bons mots mec 😀 Tu as résumé en peu de mots bien des choses ! Bravo pour cette synthèse, car elle est bien vraie !

      Beaucoup de dépenses disparaissent lorsqu’on n’est plus sur le marché du travail. Je ne suis pas à la retraite (encore :P), mais le fait d’avoir ma business et de travailler de la maison m’a permis de couper sur plusieurs choses, ce qui fait qu’en effet, c’est plus facile de vivre avec moins d’argent !

      @+ et un gros merci pour ton commentaire

      Réponse
  • 2014/10/19 à 16:48
    Permalink

    Bonjour,

    Très bon article. Je réalise que cela fait plus de 10 ans que je fais une bonne partie de cela. Il est particulièrement vrai qu’il ne faut entreprendre 36 projets en même temps mais le « projet » qui compte le plus.

    Je connaissais Mint mais comme je suis très craintif sur la sécurité, j’ai toujours hésité à l’utiliser. Donc, un bon topo sur le sujet serait très apprécié car le temps est très précieux.

    J’aime bien la citation de Benoît: “Focus is a matter of deciding what things you’re not going to do.” de John Carmack. Je crois que c’est dû au fait que les émotions négatives prennent disons 5, 10 fois plus de place que les positives. Donc, en éliminant le négatif, tu peux mieux te concentrer sur ce qui compte.
    Bonne semaine à tous!

    Réponse
    • 2014/10/20 à 16:45
      Permalink

      Bonjour Gaston,

      Bravo pour tes bonnes habitudes financières depuis 10 ans. C’est le fun de voir les gens qui réussissent à y arriver ! Good job!

      D’accord, je me suis double-noté de faire un article sur Mint. Je vais évaluer si ça vaut le coup, car j’ai un peu peur aussi du gros « backlash » de gens qui ne vont que se plaindre de l’aspect sécuritaire. Du coup, j’ai peur que l’article se revire contre moi 😛 Est-ce une peur justifiée ? À vous de me le confirmer (ou infirmer !).

      C’était pas la citation partagée par Benoît celle-là, mais plutôt celle que j’avais mise sur Twitter. Toutefois, Benoît en avait partagé une pratiquement pareille ! Bref, on s’en fou de qui a partagé quoi haha, la citation est tout simplement excellente.

      Éliminer, simplifier, prioriser… On ne le fera jamais assez ! Aller à l’essentiel, simplifier le plus possible, c’est important. C’est ça le focus !

      Ah oui ! Dernière chose. J’avais lu quelque chose comme quoi il y avait eu une étude scientifique qui démontrait que ça prenait 3 émotions positives pour contrer 1 émotion négative ! Donc tu as bien raison : c’est FOU comme le négatif l’emporte ! Tu pourrais avoir la meilleure journée du monde, pis s’il y a une petite connerie à la fin de celle-ci, elle va nous affecter comme ça ne se peut pas. Comme c’est bête ! Au moins, le savoir, c’est un bon premier pas pour ne pas se laisser abattre et pouvoir mieux raisonner quand ça arrive, en axant sur le positif encore plus.

      Cheers!

      Réponse
  • 2014/10/21 à 21:20
    Permalink

    Merci CC et Benoit pour vos reponses sur Mint!

    C’est très intéressant et je pense bien que je vais analyser plus en détail cet outil bien que j’en aie un maison qui fonctionne et comble tous mes besoins! 🙂 Un article là-dessus serait super, mais c’est plus spécifique que le genre d’article qui est écrit plus haut qui va aider les gens à se bouger dès maintenant!

    Merci Martin pour un rappel de cette simple vérité que trop oublient pas un monde omnubilé par une surconsommation de biens non durables (cellulaires, télévisions, ordinateurs, voitures, etc.) qui en plus ne durent pas très longtemps. On s’endette pour de la consommation inutile (et polluante, mais ça c’est un autre débat!) et finalement, ceux qui se payent en premier en prélevant de 10 à 20 % de leurs revenus seront ceux qui seront indépendants financièrement dans quelques années en tenant cette stratégie!

    Alors encore une fois, continues ton bon travail! Merci de répondre si vite, c’est intéressant ce blog pour tous les échanges entre l’auteur et les lecteurs mais aussi entre les lecteurs eux-mêmes! 🙂

    Réponse
    • 2014/10/22 à 10:43
      Permalink

      Allô Petes !

      Je ne crois pas qu’un article supplémentaire va t’enlever magiquement la peur d’essayer Mint. Si tu es satisfait de ta stratégie actelle, tu peux peut-être continuer ! Il faut juste faire le calcul de tu mets combien de temps sur ton fichier (pour vrai) et voir si ce n’est pas en train de t’enlever du précieux temps que tu pourrais avoir pour grossir tes revenus ! =) Bref, calculer combien de temps tu mets là-dessus par semaine ou par mois pourrait être un bon exercice =) C’est le gros avantage de Mint : tout est automatique !

      Réponse
  • 2014/11/11 à 23:54
    Permalink

    Je découvre ton site web depuis environ une semaine. Tu as les mots pour apprivoiser cette bête noire qu’est l’argent. Tu m’as convaincue avec beaucoup de simplicité et d’évidence de m’attarder de plus près à cette bibitte complexe mais de manière simple et presque agréable! En fait, ça l’a éveillé une étincelle motivante, le désir de relever le défi à long terme vers un plus grand pouvoir financier. Et de concrétiser des projets, des rêves.

    La culture de nombreuses familles québécoises étaient d’être »nés pour un petit pain ». En tout cas, dans ma famille c’était comme ça. Ma relation avec l’argent est plutôt ordinaire. Je crois donc qu’à 36 ans, je peux tenter de faire une différence pour vivre une relation plus enrichissante avec l’argent! Lorsqu’une relation de couple devient ennuyante et a perdu ses flammes, il est temps de la redynamiser, de tenter de rallumer la flamme pour l’égayer!

    Donc, ma première action pour m’encourager est d’ouvrir un compte-épargne avec Tangerine. Économiser = projet = motivant = excitant!

    Bref, merci de nous offrir ces articles, gratuitement! Ha ! Ha ! Ha !

    Réponse
    • 2014/11/12 à 12:48
      Permalink

      Allô Valérie !

      Wow, quel beau témoignage ! Tu sais, ça me fait plaisir d’écrire GRATUITEMENT (comme tu dis, haha) pour aider le plus grand nombre de personnes possible. Lorsque je reçois des messages comme le tiens, une énergie incroyable s’empare de moi et me motive à poursuivre dans la bonne direction.

      Au-delà de tout ça, je suis profondément heureux que mes conseils t’aient poussé à l’action. C’est le plus important. De l’info, c’est bien, prendre action sur l’info, c’est BEAUCOUP MIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Si tu as aimé le tout, n’hésite pas à rester connecter :

      Facebook : https://www.facebook.com/MesFinancesPerso
      Twitter : https://twitter.com/MesFinances
      Pinterest : http://www.pinterest.com/mesfinances
      Infolettre pour ne rien manquer des trucs inédits : http://eepurl.com/mfX-j

      Réponse
  • Ping : Simplement Brillant aime : Nos choix d’articles de la semaine | SimplementBrillant.ca

  • 2016/03/03 à 16:15
    Permalink

    L’argent, le temps, ainsi que la santé sont parmi les principaux indicateurs de la qualité de la vie des gens.
    Faire de l’argent et surtout être en mesure de la gérer efficacement n’est pas une chimère mais un objectif réalisable en appliquant les bonnes stratégies.
    Il s’agit avant tout de changer de mentalité vis-à-vis de la consommation et l’apparence et si on y arrive, la moitié du chemin est déjà fait.

    Réponse
    • 2016/03/05 à 14:54
      Permalink

      Bonjour Patrick,

      Merci beaucoup pour votre commentaire! En effet, ce qui semble en effet complexe n’est qu’une suite de petites actions productives faites régulièrement.

      Au plaisir de vous recroiser sur Mes Finances Perso!

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Être notifié par courriel des nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires sans avoir à en laisser un.