Voici LA raison principale de mes succès avec l’argent

 

 riches pauvres m Voici LA raison principale de mes succès avec largent

Source: come4news

Depuis le début de l’année 2012, je pense constamment à ce qui me différencie des gens qui ont de la difficulté financièrement.

Je pensais… est-ce que les livres qui nous enseignent comment bien gérer notre argent et devenir riche y sont pour beaucoup ?

Énormément. Mais est-ce suffisant en soi ? Quelle aptitude doit-on avoir pour assurer le succès ?

Une majorité impressionnante de personnes est encore endettée, pauvre, sans le sou, vit paye par paye, sans économies, sans richesse, blablablabla.

Pourquoi donc ?

Pourquoi est-ce que les trucs ont fonctionné avec moi et que tant de gens refusent pourtant de se prendre en main financièrement ?

Au début, on pourrait penser les choses suivantes : ces gens n’ont jamais lu de bons livres sur les finances personnelles, n’ont pas reçu une éducation financière suffisante, ne font pas assez d’argent dans leur emploi, ont une situation particulière, etc, etc, etc.

Ce que j’en pense ?

Des excuses, excuses, excuses : des putains d’excuses pour ne pas agir.

Pensez-y : il est si facile de blâmer les facteurs externes qui causent notre situation actuelle ! En fait, rien n’est plus facile. Ça nous donne un pseudo sentiment de bien-être qui est, ma foi, bien ephémère. Ephémère dans le sens que ces gens se sentent mieux en se justifiant de la sorte avec une montagne d’excuses, mais qu’ils sont toujours aussi pauvres.

Mon point de vue ? Ma solution miracle ? La clef ? Que faire CC ?

Acceptez l’entière responsabilité pour TOUT ce qui vous arrive dans votre vie.

N’ayez pas peur de la vérité suivante : Tout ce qui arrive dans votre vie découle de près ou de loin de vous-même seulement. Cessez de blâmer et de justifier, agissez.

Pensez-y un instant…

Vous n’avez pas les qualifications nécessaires pour un poste ? VOUS avez fait en sorte que vous ne les avez pas. Solution : allez les chercher.

Vous n’avez pas les augmentations salariales désirées ? VOUS décidez d’endurer la situation. Solution : Il faut d’abord s’informer sur ce qu’on s’attend de nous à notre supérieur, puis dépasser les attentes. Ensuite, quand viendra les augmentations salariales, vous aurez des FAITS pour négocier à la hausse. Demander d’abord une augmentation en échange de nouvelles resonsabilités n’est pas la voie à suivre.

Plutôt, axez sur faire des efforts en premier, puis les récompenses auront des « chances » de venir à vous. C’est comme ça que ça marche. Pas l’inverse. Forcez-vous le cul d’abord et avant tout. Ça ne fonctionne toujours pas ? Changez d’emploi. Vous, vous, vous, responsabilisation, responsabilisation, responsabilisation.

Vous avez des dettes ? C’est probablement de votre faute. Même si elles ne proviennent pas de vous, vous êtes quand même responsable de remédier à la situation. Solution : Apprenez des techniques de remboursement de dette, amenez à dîner un ami qui a réussi à s’affranchir de ses dettes, lisez sur le sujet, serrez-vous la ceinture. Vous avez le contrôle.

Exemple extrême pour comprendre la profondeur que la reponsabilisation doit avoir dans votre vie : Supposons que vous faites un accident de voiture. Prenez-en la pleine responsabilisation. Vous avez décidé d’être en voiture ce jour-là, vous êtes peut-être parti 5 minutes en retard et vous vous êtes dépêchés, vous avez choisi de prendre ce chemin, etc. Même si tout semble dire que vous n’êtes pas responsables, prenez quand même la responsabilité. Vous ne pourrez que mieux faire la prochaine fois : voiture plus sécuritaire, meilleures assurances, transports en commun, réflèxes plus aiguisés, etc. Pensez à vous responsabiliser pour tout ce qui vous arrive : Ça ne peut que vous aider.

Pour conclure, voici une corde à ajouter à votre arc qui vous aidera à vous responsabiliser.

Changez votre vocabulaire.

  • Je n’ai pas eu le temps devient je n’ai pas pris le temps.
  • Je n’ai pas d’argent devient ceci est le premier jour d’un nouveau départ où je me prends en main financièrement. Quand on est au plus creux, on ne peut que remonter.
  • Je n’ai pas l’argent devient pourquoi n’ai-je pas l’argent ? Faites une introspection sur vos habitudes de consommation. Êtes-vous du genre à vivre paye par paye ? Aucune économie ? Une, deux voitures louées ou achetées avec un prêt ? Des dettes étudiantes qui traînent ? L’habitude d’aller au resto 4 fois par semaine ?
  • Je n’ai pas d’argent pour économiser devient je me responsabilise et je commence progressivement à économiser de façon automatique.

Aujourd’hui pourrait être le jour 1 d’une vie remplie de succès abondants. Encore faut-il reconnaître l’importance de se responsabiliser pour tout ce qui vous arrive.

Vous êtes votre pire ennemi lorsque vous acceptez l’inacceptable (vos excuses). Prenez-le taureau par les cornes en acceptant l’entière responsabilité de ce qui vous arrive dans votre vie.

Faites-vous une promesse.

GO

Vous aimez mon site ?
Parfait ! Rejoignez ma toute nouvelle infolettre ! J'y partagerai avec vous une panoplie de trucs pour devenir riche, des outils pour bien gérer son argent, des nouvelles sur les finances perso. En prime, obtenez gratuitement le PDF "Le meilleur des blogs du développement personnel" dans lequel Mes Finances Perso a paru avec l'article "Êtes-vous riche ?" !
meilleur blogs dev perso cover Voici LA raison principale de mes succès avec largent
 
Articles reliés

Section de commentaires
1.
Le 2012-01-06 à 21:41, Dav a dit :

Ta bien raison CC, aussi ne pas oublier que lire tes postes et voir que nous somme pas seule à penser comme cela dans notre génération nous aide à avancer et être des bienheureux! J’ai commencé cela Il y a 2 ans et j’ai réglé beaucoup de dettes et je vais bientôt m’acheter un 2e édiffice à logement. Tout cela à 26 ans avec une job que j’aime! Aussi, pour ceux qui ce disent c’est surement un fils à Papa… Bien non! Je me suis toujours payé mes choses par moi même, sans Papa et Maman!

2.
Le 2012-01-06 à 21:45, Dav a dit :

Aussi, souhaiter une chose est bien plus le fun que de l’acheter maintenant avec des paiments….

3.
Le 2012-01-07 à 05:35, Benoit a dit :

Excellent article pour commencer 2012 CC :)

C’est pas pour rien que Tony Robins parle sans arrêt de ce qui appel la « resourcefulness ». Être capable d’agir et d’avoir des résultats comme quelqu’un qui a les ressources au lieu de blamer les ressources.

J’adore aussi le vocabulaire: « Je n’ai pas eu le temps devient je n’ai pas pris le temps. » Personellement j’ai toujours trouvé cette excuse louche. Qui a plus de temps que les autres WTF? Tout ce qu’on a le droit c’est que ce n’était pas une priorité. Et si vous vous sentez stupide de dire ça à la personne, peut-être que vous avez été stupide… :)

4.
Le 2012-01-07 à 12:50, CC a dit :

Dav, quel bon commentaire ! WOW :)

Tu es un exemple à suivre idéal de qqun qui s’est pris en main et qui s’est responsabilisé, exactement ce dont je parle dans cet article.

Un deuxième immeuble ? WOW ! Bravo, c’est sensationnel !

5.
Le 2012-01-07 à 13:17, CC a dit :

Benoit ! Hey merci ! J’ai récemment lu sur l’état de resourcefulness par Jonathan Mead et j’avais la difficulté à bien saisir ce que ça voulait dire. Tu as tout éclairci ! Yahoo !

Merci pour ton beau et long commentaire. Je suis certain que les autres lecteurs apprécient tes contributions !

6.
Le 2012-01-07 à 13:41, Mathieu Lajoie a dit :

Je crois que tu résumes bien les choses: responsabilisation. Je pense sincèrement que les gens ne se préoccupent pas trop de leurs finances. Ils croient simplement que les choses se placeront avec le temps ou que le gouvernement sera présent pour eux lorsque les choses iront mal, financièrement parlant. J’ajouterais aussi le mot éducation. C’est bien de se prendre en main, mais il faut avoir les outils. Il n’y a plus de cours d’économie à l’école et la plupart des gens ne se parlent pas de finances, c’est trop tabou.

Bref, il est toujours temps de se prendre en main, mais le meilleur moment sera toujours maintenant n’est-ce pas?

7.
Le 2012-01-08 à 15:02, CC a dit :

Oui, responsabilisation et éducation sont tous deux essentiels ! Comme je disais, s’éduquer sur les finances est énormément important, mais en soi ce n’est pas suffisant pour garantir le succès financier…

Merci pour ton commentaire ! C’est vraiment rempli de bon sens. C’est pour ça que j’écris des articles du genre, les échanges avec les autres m’en apprennent beaucoup également ! Ça fait du bien aussi de voir qu’on est pas seul à penser comme ça ;)

8.
Le 2012-01-08 à 15:55, Benoit a dit :

Je voirais bien CC faire le tour du Québec pour sensibilisé les jeunes à leurs finances. Il ferait une bien meilleur job que les enseignants. Il a des millions à faire along the way ;)

9.
Le 2012-01-08 à 16:28, CC a dit :

Wow, quelle belle idée :D J’ai toujours aimé expliquer à des gens, peu importe le sujet.

C’est une superbe suggestion :D :) !!! J’adore aider en plus, et motiver !

10.
Le 2012-01-09 à 03:27, Romain a dit :

Hello,

Ton article a le mérite d’être clair et sans détour. « Le fossé entre la connaissance et l’action est beaucoup plus grand que celui qui existe entre l’ignorance et la connaissance » – Chris Guillebeau. Arrêtons donc de se masturber intellectuellement en lisant des livres sur les finances et prenons une action maintenant pour les améliorer ;)

Romain

11.
Le 2012-01-09 à 15:18, CC a dit :

Salut :) merci pour le compliment. Quant a ton commentaire, je tiens a specifier que le prob nest pas la personne qui lit des livres de finances perso, mais plutot la personne qui lit et qui n’applique pas // n’essaie pas des elements de sa lecture ! CA c’est grave! Consommer pour consommer, ca ne vaut rien. Consommer pour ensuite appliquer, la ca roule!

12.
Le 2012-01-11 à 11:05, Matthieu a dit :

Salut CC

Trop fort l’article !!! Merci pour le coup de pied au cul, une piqûre de rappel est toujours bonne à prendre :)

L’excusite aigüe !!! Arrêtons de nous plaindre, agissons …

13.
Le 2012-01-11 à 11:12, CC a dit :

Hey hey !

Matt :D

Merci mec!!! ^^ C’est super gentil =)

Ouais, faut vraiment s’y attarder grave, il n’y a pas de résultats sans efforts! Si basic mais si vrai.

14.
Le 2012-01-14 à 15:48, Réjean Prévoyant a dit :

Salut CC!

Il est excellent ton billet. Je partage ton opinion. C’est fou comme l’être humain peut se trouver des excuses pour ne rien faire.

Tu m’as inspiré ce billet sur mon blogue

Le choix de l’indépendance financière
http://www.rejeanprevoyant.blogspot.com/2012/01/le-choix-de-lindependance-financiere.html

15.
Le 2012-01-15 à 12:46, CC a dit :

Merci Réjean :) Je m’en vais lire le tiens tout de suite !

16.
Le 2014-06-24 à 06:43, Louise a dit :

Je prends note de tous vos conseils. C’est vrai que ce que vous suggérez peut paraître dur et difficile à réaliser, mais je pense qu’on devrait se bouger et non pas s’apitoyer sur son sort.

17.
Le 2014-06-24 à 10:50, CC a dit :

Paradoxalement, ça paraît difficile, mais cela fait que les choses deviennent plus claires dans notre tête et, conséquemment, plus faciles.

Dit autrement, cela permet d’être en mode solution plutôt qu’en mode réactif / excuses. Je ne sais pas vous, mais c’est difficile d’endurer ce sentiment de toujours « subir » ce qui nous arrive.

Laissez un message

Être notifié par courriel des nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires sans avoir à en laisser un.