Le temps, c’est de l’argent ?

le temps c est de l argent Le temps, cest de largent ?

 

Le temps, est-ce vraiment synonyme d’argent ?

 

Parlant de temps, remontons-le un petit peu :

Ce proverbe trouve ses sources, entre autres, dans la traduction du célèbre « Time is money », présent dans un essai de Benjamin Franklin paru en 1748 (en apprendre plus sur l’origine de cette citation).

 

Le temps et l’argent : Réflexion #1

 

Au premier degré, il est possible de voir rapidement que cette expression peut être comprise via un des concepts les plus présents sur le marché du travail, soit le salaire horaire.

Votre salaire horaire, ou taux horaire, représente donc la somme d’argent que vous gagnerez en échange d’une heure de votre temps.

Jusque là, il est possible de comprendre comment nous pouvons en arriver à la conclusion que le temps, c’est de l’argent.

 

Le temps et l’argent : Réflexion #2

 

Au deuxième degré, en creusant un peu plus, nous pouvons aussi remarquer que le concept du temps et argent existe dans le monde de l’investissement.

Précisément, nous le retrouvons à 2 endroits :

  1. Le temps passé à dénicher une bonne opportunité d’investissement. Règle générale, quand nous prenons le temps d’étudier, analyser et étudier une opportunité d’investissement, nous augmentons nos chances de faire fructifier notre argent.
  2. La période de temps durant laquelle votre investissement fructifiera. Règle générale, nous espérons que l’argent investi prenne de la valeur au fil du temps. Exemples : Une maison qui prend de la valeur avec les années. Une stratégie d’investissement en bourse axée sur le long terme. Une oeuvre d’art dont la valeur augmente quand l’artiste devient connu.

 

Tenez-vous bien : LA déduction

Lire le reste de cet article »

100% convaincu de réussir

100 pourcent convaincu de reussir 100% convaincu de réussir

Dans ma quête vers la réalisation de mes rêves les plus fous, comme par exemple atteindre l’indépendance financière, j’en ai entendu une quantité impressionnante de commentaires démotivants.

En voici quelques-uns :

  • « Ce n’est pas possible »
  • « Ça ne marchera jamais »
  • « Tu n’es pas assez bon »
  • « Tu ne pourras jamais en vivre »
  • « Tu demandes trop »
  • « Tu n’es pas réaliste »
  • « Tu n’as pas la patience nécessaire pour réussir »
  • « Mes Finances Perso ne fonctionnera jamais »
  • « Tu n’as pas encore de maison ? (suivi d’un regard mesquin) »
  • « Tu ne deviendras jamais riche »
  • « Je ne suis pas d’accord avec ta façon de penser »
  • « Ta compagnie va échouer »
  • « Impossible de réussir dans cette économie »
  • « Life sucks »
  • « Oui, mais… »
  • « Je comprends, mais »
  • « Sois raisonnable »

… et j’en passe des milliers et des milliers. Quand on se met à sortir de la norme, nombreux sont ceux qui prendront plaisir à vous le dire. Lire le reste de cet article »

Voir le positif dans le négatif

voir le positif dans le negatif rire sous la pluie Voir le positif dans le négatif « Good habits are hard to develop but easy to live with; bad habits are easy to develop but hard to live with. » ― Brian Tracy

Traduction FR : Les bonnes habitudes sont dures à développer, mais il est facile de vivre avec elles. En revanche, les mauvaises habitudes sont faciles à développer, mais difficiles à vivre avec.

 

Je suis un éternel optimiste qui s’assume pleinement

 

Pour devenir optimiste, j’ai du développer et intégrer à mon quotidien 4 grandes familles de compétences :

  1. Être flexible pour une plus grande ouverture d’esprit
  2. Être créatif pour penser en termes de solutions plutôt qu’en termes de problèmes
  3. Être zen afin de trouver la paix intérieure et le sentiment de bien-être
  4. Être enthousiasmé par les possibilités excitantes de son futur tout en me rappelant qu’il n’y a que le moment présent pour y arriver

Lire le reste de cet article »

Planifier sa retraite en 5 minutes

comment calculer sa retraite Planifier sa retraite en 5 minutes

Planifier sa retraite en 5 minutes

Est-ce même possible, voir même souhaitable ?

 

C’est un défi que je vous propose de relever.

 

Commençons par le commencement

 

Dans le monde des finances personnelles, il est difficile de trouver un sujet aussi peu stimulant que celui qui de la planification de votre retraite.

Pourquoi ? Probablement parce qu’il faut se forcer considérablement pour calculer la somme d’argent dont nous aurons besoin pour notre retraite. De plus, ça nous oblige à penser tellement loin dans le futur que ça nous paraît flou et presque irréel, donc le sentiment d’urgence qui nous pousse à agir habituellement n’est pas là.

Penser à sa retraite alors qu’on est dans la vingtaine ou dans la trentaine… C’est un des sujets en finances qui cause le plus de procrastination, de désintérêt total et disons-le ouvertement : d’inconfort, de craintes et même de peurs.

« C’est encore loin… On a donc le temps d’y penser encore, n’est-ce pas CC ? »

CC : Hmmmmm… Pour être honnête avec vous : pas vraiment, non.

La raison est la suivante : plus vous attendez avant de planifier comment avoir suffisamment d’argent pour votre retraite, plus vos chances d’en avoir assez à ce moment de votre vie chutent drastiquement.

Bon, c’est peut-être dit de manière un peu trop négative… Milles pardons.

Reprenons de manière un peu plus positive et constructive : tout ce beau temps qui nous sépare aujourd’hui à notre retraite est notre meilleur allié.

Grâce à lui, vous augmenterez considérablement vos chances d’avoir assez d’argent pour vivre votre retraite confortablement.

…encore faut-il faire une utilisation efficace de ce beau temps qui nous est imparti !

Comme c’est paradoxal !

 

Notre cerveau nous dit : c’est encore loin, tu as le temps d’y penser. Pourtant, c’est exactement parce que la retraite est encore loin qu’il est important de s’y attarder le plus tôt possible, ne serait-ce qu’un tout petit 5 minutes MAINTENANT, aujourd’hui-même.

L’impact de ce 5 minutes ? Augmenter ses chances d’avoir une belle retraite confortable où l’on pourra se gâter, gâter ses proches et redonner à la société.

Pourtant, savoir comment calculer sa retraite de manière efficace est probablement beaucoup plus facile à faire que vous ne pourriez le penser.

C’est ce que je vous propose aujourd’hui : Prendre 5 minutes pour démarrer la machine à idées. En bonus : une sélection de belles options de planification de l’aspect financier de retraite que j’ai préparées pour vous.

Oui, je pourrais vous présenter une façon conventionnelle et exhaustive de procéder pour estimer de manière précise combien vous aurez besoin d’argent.

Non, ce n’est pas mon intention. J’ai quelque chose de plus simple, plus agréable, plus rapide et plus motivant à vous proposer.

Ça vous dit ? Vous êtes prêt ? Moi aussi.

Let’s go! Lire le reste de cet article »

Comment accomplir l’impossible

accomplir l impossible e1409441909220 Comment accomplir limpossible
Notre cerveau est particulièrement doué pour réussir à nous convaincre rapidement qu’il sera difficile, voir même impossible par moments, d’accomplir certaines des idées qui nous tiennent le plus à cœur.
Exemples de choses en apparence difficiles :
  • Faire des choix santé en matière de nutrition, jour après jour, repas après repas
  • Mettre un % de côté de notre argent de côté en épargne et, conséquemment, se priver un peu plus aujourd’hui en prévision du futur.
  • Sortir de son confort pour aller faire de l’exercice
  • Trouver la « meilleure » opportunité d’investissement à faire avec notre argent
  • Réussir à lancer notre produit ou projet en lequel nous croyons
    • Citation reliée : “The last 10% it takes to launch something takes as much energy as the first 90%.” —Rob Kalin, Etsy founder
  • Savoir où commencer ou comment s’y prendre pour réaliser les idées que notre intuition nous signale comme étant bonnes pour nous
  • Faire « push-ups » ou des « sit-ups » à tous les matins
  • Écouter attentivement une critique qui nous est faite. Même si ça fait mal à entendre, ne pas bouillonner, ni argumenter, sachant qu’on est pratiquement toujours mieux de rester calme et de connaître la vérité
  • Prendre le temps de déconnecter (pour vrai, à 100%) de tout appareil électronique pendant quelques temps, le temps de laisser notre cerveau respirer et se reposer. C’est un peu ironique de dire cela, puisque je suis à l’ordi pour vous écrire ceci, mais sachez que l’idée derrière cet article m’est venue alors que  j’étais sur le bord de l’eau, tranquille dans un petit parc… (voir image ci-dessous)).

Lire le reste de cet article »