Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

question Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

(Cet article est le troisième d’une série d’articles sur l’investissement dans les marchés boursiers et les Fonds Indiciels (Partie 1).)

Cette fois-ci, il s’agit de mes réponses aux questions de Matthieu, un lecteur assidu de Mes Finances Perso depuis le jour 1 ! Merci mec ! C’est ma façon de te remercier pour ton support.

Ses questions

 

Matthieu demande : Investir dans les fonds indiciels, est-ce considéré comme risqué?

Grosso modo, tout dépend du % d’argent alloué aux fonds indiciels dans ton portfolio.

Si les fonds indiciels constituent la majeure partie de ton portfolio, oui, c’est très risqué. Ça fluctue énormément, dans le négatif comme dans le positif. Laissons les chiffres servir d’exemple pour expliquer mon point :

Un des fonds indiciels dans lesquels j’investis est le TD Canadian Index Fund (TDB900).

Voici les retours/performances de ce fond (en date du 2 décembre 2011) :

  • 4 dernières semaines : +5.52%
  • 3 derniers mois :  -4.79%
  • Depuis 1er janvier 2011 : -7.15%
  • 1 an : -1.12%
  • 3 ans : +10.76%
  • 5 ans : +2.50%

Le pire est donc, pour ce fond, de -7.15% et le meilleur, +10.76%.

C’est risqué puisqu’il y a possibilité de pertes réelles, surtout si on laisse ses émotions venir nous convaincre de vendre lorsque ça baisse. C’est tout-à-fait le contraire qu’il faut faire : ACHETER quand c’est pas cher, VENDRE quand c’est cher. icon smile Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

Toutefois, sachez que les fonds indiciels apporte une belle diversification, ce qui permet de baisser le risque. Continuez la lecture !

Matthieu demande : Puis-je perdre de l’argent en investissant dans les fonds indiciels ?

Une distinction importante s’impose ici. Théoriquement parlant, vous n’avez pas « perdu » d’argent tant et aussi longtemps que vous ne retirez (vendez) pas vos unités. La valeur fluctue, négativement ou positivement. Si vous retirez votre argent quand le coût de l’unité est plus bas que celui que vous avez payé en moyenne grâce à la stratégie du coût moyen (« dollar-cost averaging »), vous encaissez une perte d’argent.

Toutefois, rappelez-vous d’une chose bien importante, il est conseillé d’y aller sur le SUPER LONG terme avec cette stratégie, donc vendre ne devrait même pas vous effleurer l’esprit avant un bon bout. Également, lorsqu’on vieillit, il est important de réduire le RISQUE dans son portfolio en vendant une portion de fonds indiciels qui valent présentement chers en les transférant dans des véhicules de placement moins risqués.

Matthieu demande : Quel est l’avantage de ce type de fond?

J’en vois 3 majeurs :

  • C’est une stratégie passive et qui ne requiert pratiquement pas de maintenance. Devenir riche sur l’autopilote ? Où dois-je signer ? icon wink Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu) Avec les fonds indiciels, vous n’essayez pas de battre le marché, vous le suivez. Comme la plupart des gestionnaires actifs ne sont pas capables de battre la marché de façon constante sur le long terme de toute façon, cet aspect devient plus qu’intéressant. Au début, vous n’avez qu’à lire un bon bouquin sur le sujet des fonds indiciels (exemple : The Boglehead’s guide to investing), puis définir votre profil d’investisseur, faire votre portfolio puis configurer des investissements automatiques. Par la suite, il ne reste que 2 choses à faire : rebalancer son portfolio (à chaque année, par exemple) et revoir à la baisse les risques encourus dans son profil d’investisseur à tous les 5 ans (par exemple).

Source: Ing Direct Canada
« 80 % des gestionnaires actifs n’arrivent pas à battre les indices boursiers de manière constante à long terme. Au lieu de choisir des actions individuelles et de se croiser les doigts en espérant avoir trouvé la poule aux œufs d’or, les Fonds à viser ING DIRECT vous exposent à des milliers d’entreprises parmi les plus importantes en Amérique du Nord et autour du monde. »

  • Les retours envisagés, sur le long terme, sont excellents. Consultez par exemple le tableau Total annual returns (b) sur la page du S&P 500 sur wikipedia. Vous verrez que, sur le long-terme, la médiane de retour sur investissement est à  +10.88%. Pas mal non ? Si vous investissez dans un fond indiciel qui suit cet indice, comme le TD US index funds par exemple, vous pouvez donc espérer un retour similaire, peut-être un petit peu plus bas à cause des frais de gestion (0.31% pour ce fond & pas de frais pour acheter/vendre).
  • Vous connaissez le bon vieux conseil « ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier » ? Les fonds indiciels permettent une belle diversification de ses avoirs. Prenons un exemple. En investissant de l’argent dans un fond indiciel US qui « track » le S&P 500, par exemple, vous investissez du coup dans TOUTES ces compagnies (voir la liste).

Matthieu demande : Où est-ce le plus intéressant ? Avec quelle institution financière/banque ?

Je ne peux répondre à cette question avoir d’avoir soulevé un point crucial : Qu’est-ce qui importe pour vous en premier lieu ?

  1. Le service et l’expertise qu’une institution financière peut vous offrir ?
  2. Une voie un peu plus autonome, mais permettant d’avoir moins de frais ? (Soit dit en passant, les divers frais de service et de gestion représentent un gros facteur qui influence les retours de vos investissements sur le long terme)

Pour ma part, j’ai décidé de m’éduquer avec des livres et de devenir autonome. Ma réponse sera donc biaisée vers le point 2 de la liste, soit la voie de l’investisseur autonome qui désire prendre les choses en main pour réduire les frais.

C’est ma préférence, donc pas nécessairement celle que tout le monde devrait suivre ! Si vous préférez le premier point, la plupart des banques vous feront un plaisir de vous conseiller (et de vous charger :D). Vous voyez la préférence que j’ai à ce niveau ? icon wink Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

Ceci étant dit, je peux commencer à répondre à la question du point de vue de l’investisseur autonome.

J’ai choisi TD Canada Trust, plus particulièrement TD Waterhouse, leur division pour les investissements. Voici mes raisons :

Autre option à étudier :

  • Les fonds avisés d’ING Direct Canada, disponibles depuis seulement quelques mois.

Matthieu demande : Puisque tu dis que tu investis dans des fonds indiciels à l’intérieur de ton RÉER, peux-tu m’expliquer quelle est la raison #1 d’ouvrir un RÉER ?

Réponse conventionnelle : Il faut prévoir sa retraite blablablablablablabla.

Réponse à la CC : Si tu veux devenir millionnaire un jour, tes meilleures chances sont de commencer JEUNE. Le temps est ton meilleur ami dans cette situation. Plus tu commences tôt à investir systématiquement, à tous les mois disons, plus tu as de chance de devenir super riche. C’est vraiment facile comme processus pour enfin avoir un « réer » : OUVRE UN COMPTE et CONFIGURE TES VERSEMENTS AUTOMATIQUES. Il faut cesser de se compliquer la vie !

De plus, tous les dépôts d’argent que tu fais dans tes RÉER sont déductibles d’impôt, donc tu risques fortement de retirer de l’argent à la fin de l’année. Si tu veux devenir riche encore plus vite, tu peux utiliser ce retour d’impôt (au complet ou en partie) pour le réinvestir à nouveau dans ton RÉER pour voir ta « motte » d’argent grossir encore plus vite qu’à la normale.

Finalement, tout l’argent que tu fais grâce à tes invetissements est à l’abris de l’impôt, donc sur le long terme, il peuvent grossir encore plus vite (car tu n’es pas obligé d’en donner à chaque année aux impôts !).

Merci encore pour tes questions Matthieu ! J’espère que mes réponses t’aideront et aideront les merveilleux lecteurs de Mes Finances Perso !

Vous aimez mon site ?
Parfait ! Rejoignez ma toute nouvelle infolettre ! J'y partagerai avec vous une panoplie de trucs pour devenir riche, des outils pour bien gérer son argent, des nouvelles sur les finances perso. En prime, obtenez gratuitement le PDF "Le meilleur des blogs du développement personnel" dans lequel Mes Finances Perso a paru avec l'article "Êtes-vous riche ?" !
meilleur blogs dev perso cover Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

22 thoughts on “Les Fonds Indiciels : Questions & Réponses (Partie 2 : Matthieu)

  • 2011/12/03 à 18:04
    Lien Permanent

    Salut CC!

    Très bon billet !!!

    Tu fais le tour du sujet et c’est très bien vulgarisé.

    Pour ma part, je compte investir à 100 % en fonds indiciel (80 % actions, 20 % obligations) comme il me reste 30 avant ma retraite. Je viens juste d’ouvrir mon compte chez TD Waterhouse en raison des frais administratifs moindre que chez Courtage Banque Nationale et, bien entendu, pour les fonds indiciels de la série E.

    Je pourrai réajuster mon portefeuille progressivement à mesure que j’approcherai de la retraite.

    Et toi… est-ce que tu es investi à 100 % en actions?

    Répondre
    • 2011/12/05 à 11:14
      Lien Permanent

      Salut Réjean !

      Toujours un plaisir de lire tes commentaires.

      En fait, je suis 100% fonds indiciels, mais de la façon suivante :
      30% US Index funds (de type « actions » comme tu dis)
      30% Canadian Index funds (de type « actions » comme tu dis)
      30% International Index funds (de type « actions » comme tu dis)
      10% Canadian Bond Index (Fond de bonds)

      Répondre
  • 2011/12/04 à 11:56
    Lien Permanent

    Yooo

    Merci pour cet article dude et merci de faire participer tes lecteurs !!! C’est comme avoir un conseiller financier personnel, juste parfait :)

    Moi je suis chez Ing Direct avec les fonds avisés et ça marche plutôt bien !!! C’est super simple à setuper et je l’avais mis sur autopilote pendant un temps. Il faut juste penser que quand on a pu de job, il faut mettre une peu de côté ce côté investissement.

    Merci encore pour l’article :)

    Répondre
    • 2011/12/05 à 11:16
      Lien Permanent

      Ça fait plaisir mec ! :D Merci pour ton commentaire ! Effectivement, c’est pas le temps de remplir ses réer quand on est sans emploi, c’est plutôt le temps d’être en mode « écureuil » (économe, réduire les dépenses) :)

      Répondre
  • 2011/12/04 à 19:59
    Lien Permanent

    Bonsoir CC,
    Ça y est! Enfin quelqu’un qui démystifie réellement les fonds indiciels. Tu es un excellent vulgarisateur CC. Bravo aussi aux personnes telles que Gilbert et Matthieu qui posent vraiment de bonnes questions très ‘terre-à-terre’ que monsieur et madame ‘tout’l’monde’ se posent.
    Comme quoi, investir intelligemment soi-même n’est pas de la ‘Rocket Science’. D’une lectrice assidue et de mieux en mieux bien informée, Di :-)

    Répondre
    • 2011/12/05 à 11:17
      Lien Permanent

      Ça fait plaisir Di !!!!! :D

      Si tu as des questions, n’hésite pas !

      Répondre
  • 2011/12/11 à 20:33
    Lien Permanent

    Bonjour tout le monde,

    personnellement, concernant les proportions à avoir dans nos portefeuilles, je vois l’investissement dans les obligations très risqué par rapport aux actions…. étrange non? Je m’explique. Les taux d’intérêt sont très faibles en ce moment. Quand les taux montent, la valeur des obligations baissent. La question est juste de savoir quand aura lieu de cette hausse de taux et évidemment, c’est impossible à prévoir. Ce qui est possible à prévoir, c’est de se préparer à cette hausse. C’est pour cette raison que je suis 100% en actions, pcq les investissements obligataires vont baisser dans le futur c’est certain. Quant aux placements boursiers, ils sont tellement sous-évalués, qu’il vaut la peine d’y être présent.

    Finalement, je partage votre avis sur la participation sur le marché boursier avec des fonds indiciels pcq on est certain de faire comme le marché. Le seul désavantage que je vois, et que certains voient comme un avantage, c’est qu’on a tout l’indice. Ceci veut dire que l’on possède toutes les entreprises: les bonnes, mais aussi les mauvaises….

    Répondre
    • 2011/12/12 à 11:00
      Lien Permanent

      Allô Mathieu !

      Wow, quel commentaire excellent ! Bien content de faire ta connaissance. J’espère que nous aurons la possibilité de rediscuter dans le futur, si tu veux bien ! :D

      Je vais aller faire un tour du côté de ton site.

      Merci pour ton commentaire très pertinent !

      Répondre
  • 2011/12/12 à 12:54
    Lien Permanent

    Resalut,

    je te demande un peu de patience pour aller voir mon site. Je suis pour l’instant en mode « construction ». J’imagine qu’après les fêtes, le site sera en fonction.

    Je dois dire que j’ai bien hâte d’alimenter du contenu sur mon blogue..

    Répondre
    • 2011/12/12 à 15:05
      Lien Permanent

      Salut Mathieu =)

      si je peux t’aider pour quoique ce soit, n’hésite pas !

      Répondre
  • 2011/12/15 à 01:52
    Lien Permanent

    Bonjour! Comme les autres, je te remercie de démystifier les fonds indiciels mais pour ma part, une question demeure: Est-ce la même chose que des fonds négocié en bourse (FNB)??? Merci de m’éclairer!

    Répondre
    • 2011/12/15 à 18:29
      Lien Permanent

      Salut MicLev !

      Ta question est un peu trop vague pour le moment, pourrais-tu préciser exactement de quels fonds tu parles, avec l’adresse URL du site à l’appui si possible ? Ça va me faire un plaisir de t’aider ! De plus, pourrais-tu clarifier ce que tu veux dire par « même chose » ? quelle(s) même(s) chose(s) ?

      :)

      Répondre
  • 2012/01/10 à 11:52
    Lien Permanent

    Bonsoir, je tiens à vous dire qu’à mon sens, votre vision de ce thème est réellement originale, et je tiens à vous remercier pour cet article enrichissant. Quoiqu’il arrive, je vais repasser sur votre page dans très peu de temps Je n’oublierai pas à rédiger une note vous concernant sur mon site dans la rubrique actu.

    Répondre
    • 2012/01/10 à 11:58
      Lien Permanent

      Salut et merci pour ton commentaire :D J’ai bien hâte, tiens-moi au courant !

      P.S. : J’ai enlevé la portion où tu balançais un lien, si les gens veulent visiter, ils peuvent le faire en cliquant sur ton nom directement :) Ça me semblait un peu trop « commentaire rapide pour balancer un lien ». Me suis-je trompé ?

      Répondre
  • 2012/10/03 à 06:38
    Lien Permanent

    bonjour
    J’ai moi aussi lu le livre de Ramit sethi et une question minterpelle

    Est ce un fond indiciel est la meme chose qu’un ETF ou trackers ???

    je narrive pas bien a saisir la difference entre les deux

    merci davance pour votre reponse

    Répondre
    • 2012/10/08 à 23:17
      Lien Permanent

      Salut David !

      Grosso modo, c’est la même chose, c’est un véhicule d’investissement qui suit un indice boursier.

      J’ai moi-même hésité longtemps entre investir dans un fond qui suit un indice (fond indiciel) et acheter des ETF qui suivent eux aussi des indices. J’y suis allé pour les index funds directement pour leur simplicité et leurs coûts réduits (une des différences est, entre autre, que ça ne me coûte rien quand j’achète des index funds, là ou les ETF ont presque toujours des frais à l’achat). Comme j’achète sur une base régulière et avec de petits montants, les fonds indiciels revienent beaucoup moins cher car il y a une plus grosse somme de mon argent qui peut s’en aller être investie, contrairement aux ETF qui coûte de l’argent à chaque fois. En revanche, les (petits) frais de gestion que je paie avec mes fonds indiciels (0.3%) sont plus élevés (dans la majeure partie du temps) que les ETF. Si je me rappelle bien, les ETF n’ont pas de frais de gestion autre que les frais à sur les transactions d’achat et (desfois) les transactions à la vente.

      Je t’invite à lire cet article qui explique la différence entre les index funds et les ETF : http://monevator.com/etfs-vs-index-funds-differences/

      Au besoin, utilise google translate pour le traduire en français si tu comprends mal.

      Voilà ! N’hésite pas.

      Répondre
  • 2012/10/09 à 01:30
    Lien Permanent

    Mathieu ,
    Merci pour toutes ces infos . Le probleme auquqle je fais fasse est que lorsque je regarde sur les sites web des courtiers online les plus connus (fortuneo , boursorama , binck , ce dernier etant mon courtier) , les fonds indiciels ne ressortent jamais comme tel .
    On te parle de OPCVM , Sicav , ETFs etc … mais jamais fond indiciel as such .

    Puis je te demander qui est ton courtier et egalement de me donner un exemple de fonds indiciels avec lequel tu bosses ?

    merci encore de ta reponse .

    Répondre
  • 2012/10/09 à 08:42
    Lien Permanent

    Mathieu !
    Mercide tes reponses ..
    j’habite en France …..et le moins que je puisse dire cest que les courtiers ici ne veulent vraiment pas que les « petits » investisseurs comme moi investissent dans des fonds indiciels …….pas assez de frais de courtage a leurs yeux .
    pour le moment jai un portefeuille d’ETFs avec binck (courtier europeen low cost) , la bonne chose avec binck cest que les frais de courtage sont hyper bas . 2.5 euros a peine jusqua 1000 euros puis 5 euros pour un ordre entre 1000 et 5000 euros .
    Supposons que tu es une ligne de 6 ETFs en portefeuille et que tu passes disons 2 ordres par mois , je men sors a environs 200 euros de frais de courtage a l’annee .

    Ma question etait plus orientes ETF versus fonds indiciels ou y’a t-il un risque particulier a navoir que des ETFs en portefeuille .
    Mais 6 ETFs sont tres diversifies , marche americain , europeens , emergent , bond et matieres premieres .

    voila
    merci encore !

    Répondre
    • 2012/10/09 à 08:53
      Lien Permanent

      haha ! ouais, dommage. La façon dont je m’y étais prise pour trouver td waterhouse était d’éplucher les centaines de blog posts sur le sujet au canada, puis j’avais tombé sur qqun qui investissait dans les fonds série e de td waterhouse (canadiancapitalist).

      Plus tu as d’argent à investir, plus les ETF font du sens. Je crois que tu ne dois pas chercher à vitam eternum le meilleur « setup » possible. Ce que tu as me semble déjà bien, quoique un petit peu dispendieux pour le moment, mais sur le long terme et si tu investis davantage, ça devrait bon sur le long terme!

      Donc, je crois que tu peux rester comme cela.

      Es-tu satisfait de cette réponse ?

      Répondre
  • 2014/01/15 à 21:21
    Lien Permanent

    Bonjour,

    Petite question concernant cette discussion. Je suis en train de considérer l’achat de fonds d’indice. Je voudrais comparer la performance de ces fonds d’indice avec les fonds que je possède déjà. Est-ce que quelqu’un connaît un site internet pour faire cela de façon simple?

    Plus précisément, j’aimerais:

    – comparer un regroupement de fond d’indice avec le regroupement de fond que je possède actuellement (par exemple, 25% du fond férique obligation + 10% …);

    – Obtenir le rendement annualisé (puisque c’est la valeur qui semble utilisée par les firmes de courtage pour décrire leur fond);

    – En fait, d’une manière générale, j’aimerais savoir comment vous faites pour comparer des fonds entre eux (valeur utilisée pour comparer, site internet, etc.).

    Merci.

    Répondre
    • 2014/01/16 à 13:17
      Lien Permanent

      Salut Nicolas !

      Bienvenue sur Mes Finances Perso :D

      Pour répondre à ta question, je t’invite à utiliser Google Finance. Il permet d’ajouter plusieurs « tickers » (symbole du fond ou de la compagnie), ce qui permet de les comparer.

      C’est un bon début si jamais tu ne le connaissais pas ! :-) Redonne-nous des nouvelles au besoin !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Être notifié par courriel des nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires sans avoir à en laisser un.