5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)

5 grid of fives 1024x420 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)

Cet article est la deuxième partie de l’histoire des 5 premières années du site Mes Finances Perso. 

La partie 1 de cette histoire des 5 ans de MFP s’est terminée avec 2 questions pour vous, chères lectrices & chers lecteurs.

Si vous le voulez bien, donc, j’aimerais débuter cette suite de l’histoire des 5 premières années de ce blogue en répondant rapidement aux réponses si gentiment fournies par certains. Mes Finances Perso s’est toujours voulu un lieu de partage dans les 2 sens, donc votre voix est très importante icon smile 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2) 

  1. Question #1 posée : Pour le prochain article (partie 2), avez-vous des demandes spéciales ?
    • Benoit :
      • « [...] j’aimerais bien lire plus sur comment placer son argent (surtout les méthode qu’on peut placer régulièrement des petits montants). Je suis assez perdu dernièrement la dedant et mon argent dort dans un compte épargne pour l’instant »
    • Di :
      • « [...] ma demande spéciale est que tu continues à nous prodiguer de généreux conseils aussi simples qu’efficaces sur nos finances personnelles, que tu expérimentes toujours avant pour t’assurer de leur validité! »
        • CC : Bien compris icon smile 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2) ! J’ai beaucoup de plaisir à vulgariser les concepts qui semblent compliqués. J’adore lire, appliquer les trucs / concepts / systèmes / conseils pour voir s’ils fonctionnent, plus retransmettre l’information qui a le mieux fonctionné à tout le monde qui veut bien l’entendre ici :).
  2. Question #2 posée : Quelles facettes et/ou sujets de Mes Finances Perso aimez-vous le plus ?
    • Benoit :
      • « [...] j’adore ton coté pratique et philosophique en même temps =). Récemment je lisais sur les points communs des gens qui réussissent dans la vie et le point le plus évident selon l’étude est: speed of implementation!« 
        • CC : Ouiiii ! Le côté pratique, sur le terrain, enraciné dans la vraie vie permet d’apprendre très rapidement. J’aime beaucoup l’ouverture d’esprit et la sagesse de la philo. Speed of implementation : Tellement ! C’est tellement facile de rester coincé dans ses propres peurs et d’être paralysé par un surplus d’analyse.
          • Vouloir étudier le sujet en profondeur avant de se lancer.
          • Vouloir finir ceci ou celà, avant de vraiment débuter son projet.
          • Attendre le moment parfait.
          • Attendre XYZ événement…
        • Passer rapidement à l’action, ça c’est simple & efficace ! On peut toujours ajuster et continuer d’apprendre en cours de route !
    • Di :
      • « [...] élixir de gros bon sens, dosé avec grand soin d’une quantité d’audace savamment calculée.« 
      • « [...] dès le début de MFP, j’ai commencé à appliquer les conseils simples que tu donnes toujours, même si parfois j’ai dû me décider à sortir de ma zone de confort pour les appliquer. Jamais je ne l’ai regretté. C’est comme ça que j’y suis arrivée et que maintenant,  « I’m a believer »« 
      • « Je résume : circonspection, audace, réalisme, simplicité et efficacité. »
        • CC : Wow, c’est de la musique pour les oreilles tout ça ! Le gros bon sens : c’est clair & simple ! icon smile 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2) Tu me rends très heureux Di parce que mon souhait le plus profond est d’aider les gens en les motivant à passer rapidement à l’action pour commencer à voir des résultats le plus vite possible. C’est là que le momentum embarque et qu’il devient plus facile de prendre les bonnes décisions. Merci aussi de m’avoir dit que j’avais de la circonspection, moi qui croyait être trop intense, surtout dans mes premiers articles !! Faut croire que j’ai fait du progrès icon smile 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)
    • Jason :
      • « C’est toujours plaisant de trouver des ressources *en français* sur les finances personnelles, je trouve que ça manque cruellement sur les internetz. »
        • CC : Clairement ! En lançant ce blogue, j’ai tenté de combler un vide à ma façon. Laisser parler mes tripes. Ton commentaire me permet de valider que ce blogue est pertinent et utile, ce qui veut dire énormément de bonnes choses pour moi. Merci !
    • Sarah :
      • « [...] ta dédication durant ces années, tu as été une inspiration pour moi. Keep up the good work icon wink 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)« 

Fin de la parenthèse sur les questions de la première partie.

Mes Finances Perso : L’histoire des premiers mois

À la fin de la partie 1, j’en étais rendu à parler à l’intuition qui m’a amenée à lancer Mes Finances Perso pour les bonnes raisons, soit d’aider les gens à améliorer leurs finances de manière significative, pour leur permettre d’avoir les moyens de vivre leurs rêves les plus fous s’ils le veulent. Mon angle d’attaque ? Vulgariser les bons concepts qui fonctionnent, ne pas me prendre trop au sérieux et surtout, vous turbo-motiver icon smile 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2). La vie est trop courte pour se prendre au sérieux.

Avec cette direction bien claire, j’ai publié plusieurs articles en 2009. Les mois passaient et, à force d’écrire, quelques personnes ont commencé à visiter le site. J’étais extrêmement motivé par ce nouveau projet et je voulais transmettre toutes les bonnes informations que j’avais en tête !

L’envers de la médaille

Je vais glisser un mot rapide sur un sujet que je n’aborde pratiquement jamais : le « feedback » négatif que j’ai reçu. Pas juste sur Internet : Ça a été dans la vraie vie aussi. Je vous explique.

Dans les débuts de Mes Finances Perso, certaines personnes ont ressenties le besoin de me faire sentir que je n’étais pas à ma place, que mes trucs et conseils n’étaient pas suffisamment impressionnants, efficaces ou à point.

Je prends une petite minute ici-même pour vous remercier sincèrement de votre regard quand même assez critique envers ce que j’essayais d’accomplir à l’époque.

Même si j’ai eu très mal au début, vous m’avez aidé à me dépasser et à m’améliorer continuellement afin de devenir, être et rester la meilleure version de moi-même. Merci. Je sais que la plupart d’entre vous aviez de bonnes intentions en prenant le temps de me partager votre point de vue; peut-être aviez-vous simplement oublié d’inclure l’image complète de vos impressions en focalisant seulement sur ce qui n’allait pas. Je comprends. Après tout, c’est tellement facile d’être négatif et vite sur la gâchette. C’est beaucoup plus dur d’avoir et de partager une vue plus globale d’une situation, qui comprend aussi le côté positif.

« I am thankful for the difficult people in my life. They have shown me exactly who I don’t want to be. »

Traduction FR : Je suis très reconnaissant pour les personnes difficiles dans ma vie. Elles m’ont montré exactement qui je ne veux pas être.

La médaille vue de face

C’est important de se pratiquer à voir le positif dans une situation en apparence négative. Par exemple :

  • C’est à ce même moment que j’ai commencé à avoir de plus en plus de visiteurs.
  • Ça m’a rassuré sur le fait que le site pouvait s’avérer (quand même un peu) utile pour certains.
  • J’avais ÉNORMÉMENT de plaisir à faire les choses à ma manière et à écrire sans retenue. De moi à vous, sans intermédiaire. J’ai envie de le dire ? Je vous le dis.

Également, certaines personnes que je connaissais dans la vraie vie (ce sont souvent les premiers supporteurs) ont amené une belle vague de support au site Mes Finances Perso. Je pense notamment aux commentaires laissés sur mes premiers articles qui étaient plus positifs, constructifs et encourageants. Spécifiquement, il s’agit de :

  • Mathieu
  • Didi
  • David
  • Alain
  • Gilbert

Un gros merci la gang. Vous étiez, êtes et serez toujours une grande source de motivation et d’inspiration. Sans vous, les commentaires plus difficiles du début auraient eu raison de Mes Finances Perso et je ne serais pas ici aujourd’hui pour vous partager ceci. Merci.

Pour continuer sur le positif dans le négatif, durant ces premiers mois, j’ai eu la chance de faire la connaissance de deux personnes superbes, Val du blogue Finir Riche et Guillaume du blogue S’améliorer. Ces 2 personnes possédaient à l’époque des sites bien plus gros que le mien.

Ils ont en quelque sorte pris Mes Finances Perso sous leur aile lorsqu’ils ont décidé de :

  • Mettre un beau lien vers Mes Finances Perso sur leur site
  • Me mentionner dans certains de leurs articles
  • Laisser des commentaires ici sur le blogue.

Merci du fond du cœur à vous 2, vous m’avez appris bien des choses, en plus de m’amener à croître plus rapidement.

Si vous avez besoin de quoique ce soit, prière de m’écrire.

Une leçon importante à tirer

J’en profite pour glisser un conseil que j’ai lu il y a quelques années et qui ne cesse de m’impressionner encore aujourd’hui par son étonnante véracité :

« La meilleure façon de plaire à personne, c’est d’essayer de plaire à tout le monde »

Aussi :

« If you’re not pissing someone off, you probably aren’t doing anything important » (article)

Traduction FR : Si tu ne fais pas chier quelqu’un, il y a de bonnes chances que tu ne sois pas en train d’accomplir quelque chose de significatif.

Alors voilà, les premiers mois du site se sont déroulés rapidement, plusieurs articles ont été publiés et des commentaires de gens qui me permettaient d’envisager un vrai potentiel d’aider plusieurs personnes sur le long terme, tout en faisant ce que j’aime.

Puis, après quelques mois de travail à temps plein à mon premier boulot, puis d’écriture pour Mes Finances Perso, une autre opportunité surgit…

 

Est-ce mieux de se lancer dans un projet seul, ou à 2 ?

Beaucoup de personnes pensent qu’il est mieux de se lancer seul, comme ça si jamais leur projet fonctionne, ils garderont 100 % des profits et des résultats. Prenez garde à votre égo en n’oubliant pas l’envers du décor : vous serez submergé de travail et, si vous ne faites pas attention, vous pourriez vous brûler & abandonner avant d’atteindre quoique ce soit de significatif.

Avant d’enchaîner avec la prochaine section de cet article, j’aimerais vous présenter une liste de compagnies connaissant un énorme succès et qui ont démarré à 2 personnes afin de vous faire comprendre que cette voie est possible, voire même envisageable.

  1. Google : Larry Page and Sergey Brin
  2. Apple : Steve Jobs and Steve Wozniak
  3. Twitter : Evan Williams and Biz Stone
  4. Microsoft : Bill Gates and Paul Allen
  5. Hewlett-Packard (HP) : Bill Hewlett and Dave Packard
  6. Ben & Jerry’s : Ben Cohen and Jerry Greenfield

Mon conseil : N’écartez donc pas trop vite la possibilité de vous lancer dans un projet avec un partenaire avec qui (1) vous travaillez super bien (2) vous vous amusez comme des petits fous et (3) vous partagez une vision commune. Vous seriez mieux de commencer un projet intéressant à 2, commencer à agir et à apprendre, que d’attendre toute votre vie pour le projet solo parfait.

 

Rencontrez Matthieu : Partenaire en OR

Voici Matthieu, Mesdames et Messieurs ! Il s’agit de mon partenaire d’affaires qui botte bien des culs ! Je l’ai rencontré à ma première job dans une PME de développement de logiciels. Nous avons commencé à travailler ensemble de plus en plus sur les nouveaux projets de création de logiciels sur mesure pour les clients de la compagnie. Après quelques projets, nous avons commencé à comprendre ce qu’il fallait faire et ce qu’il ne fallait pas faire pour faire rouler une boîte de développement de logiciels. Un mélange d’essais & erreurs, d’observation, de faire de son mieux et d’acquisition d’expérience.

Nous avons surtout réalisé que nous travaillions vraiment bien ensemble : nos projets étaient livrés à temps, la qualité était très bonne et les clients nous manifestaient leur satisfaction.

Nous avons donc commencé à penser au fait qu’il FAUDRAIT BIEN faire quelque chose ensemble, un projet logiciel à nous, »on the side« , en dehors des heures du bureau ! Nous avons donc commencé à lancer l’idée à la blague ici et là, puis, après une journée de travail, nous nous sommes finalement décidés à aller prendre une bière après le boulot, style 5 à 7 sur une terrasse, afin d’échanger des idées de projet.

J’avais démarré Mes Finances Perso il y a à peine quelques mois et je commençais à prendre goût à l’entrepreneuriat.

L’idée de pouvoir un jour vivre de mes projets qui aident les autres m’enivrait. Comme je travaillais avec Matthieu durant toute la journée, j’ai rapidement constaté et compris qu’il y avait un énorme potentiel à démarrer un projet coop avec lui. Grâce aux projets réalisés avec succès avec lui, j’ai réalisé L’ÉNORME POTENTIEL qui existe lorsqu’on travaille avec une personne motivée, intelligente et compétente.

La chimie était si forte qu’elle devint une vraie synergie : ce qu’il nous était possible d’accomplir à 2 dépassait largement le travail que chacun de nous pouvait faire seul (additionné ensemble).

Pourquoi ça fonctionne si bien avec Matthieu

Une des clés de notre succès est que Matthieu est une vraie machine à idées, en plus d’être facilement capable de faire des liens entre les/ses idées. Comme mes 2 premières forces selon le test en ligne du livre StrengthsFinder (Lien CA, lien FR) sont Futuriste et Focus, cela signifie que je suis facilement & rapidement capable de déceler l’impact futur de ses meilleures idées et de les amener, avec lui, à être réalisées avec succès. Je dis ses meilleures idées, parce que vous pourriez être surpris de la quantité d’idées que ce mec peut avoir par jour. Wow dude, you rock!

Par contre, ma tendance à être futuriste et focus peut m’amener à oublier que la seule façon de construire ce futur prometteur est via les actions que l’on prend aujourd’hui. Matthieu a toujours réussit à intervenir au bon moment pour me faire comprendre qu’il était le temps d’arrêter de planifier et de passer à l’action. Merci beaucoup mec.

Ensemble, nous sommes capables de rapidement prendre des décisions et de passer à l’action. Nous avons un détecteur aiguisé quant au surplus de minutie, ce qui nous permet de continuellement nous ramener à l’essentiel, soit les tâches qui nous aident à atteindre nos objectifs les plus fous.

Comment trouver une bonne idée de projet, de site ou de compagnie ?

J’entends et je vois souvent des gens qui veulent se lancer et qui cherchent la bonne idée, sans réussir à la trouver. Bien qu’il n’y ait pas de remède miracle à ce problème, il existe 3 excellentes stratégies de départ pour vous aider à la trouver :

  1. La meilleure façon d’avoir une bonne idée, c’est d’en avoir plein (exemple : un fichier de brainstorm d’idées que l’on remplit sur plusieurs semaines) et d’éliminer les mauvaises.
  2. Devenez finement intéressé aux problèmes (en particulier les récurrents) des autres pendant quelques semaines. Lorsque vous ciblez un problème, demandez-vous : une quantité de gens suffisamment importante ont-ils ce problème aussi ? Quelles sont les solutions sur le marché en ce moment ? Est-il possible de faire quelque chose de mieux, d’unique et/ou de différent que les solutions présentement offertes sur le marché ? C’est l’offre et la demande à l’état pur. Vous ne pouvez pas négliger ce point : c’est le cœur de toute business, l’offre (produits, services) et la demande (gens prêts à payer pour ce produit ou service). N’écartez pas du revers de la main ce concept si simple. Il vous aidera à réussir.
  3. Autre bon petit truc qui complémente le truc #2 : partez de vos propres problèmes et tentez de créer une excellente solution à celui-ci. Il y a de bonnes chances que ce problème soit éprouvé par d’autres personnes aussi. Opportunité d’affaires !

Lorsque vous commencerez à avoir une bonne liste d’idées, passez-les au travers de la technique qui est présentée dans l’excellent livre Le dip de Seth Godin. Si vous n’avez pas l’intention de le lire dans un futur rapproché (c’est un tout petit livre – vous devriez), voici un résumé rapide des concepts dans cette critique de livre que j’avais écrite sur le Dip.

Dans la suite de cette série sur les 5 ans sur Mes Finances Perso, je vous inviterai à découvrir un peu mieux comment nous en sommes arrivés avec l’idée de notre site québécois d’idées cadeaux et l’influence que ce projet important a eu sur ma vie, sur le site Mes Finances Perso et sur mes finances personnelles ! De plus, j’expliquerai ce que j’ai dû faire pour réussir à me lancer à temps plein dans mes projets (article relié à lire : Bye bye boss, bonjour vie de rêve (Bonus : 25 leçons apprises)).

À bientôt pour la suite,

(Mise à jour 2014-08-07 : cliquez ici pour la suite, partie 3)

Uriel

Voici les liens pour lire, ou relire, les 4 autres parties de cette suite de 5 articles sur les 5 ans de Mes Finances Perso :

Vous aimez mes trucs ?
Si oui, inscrivez-vous à ma toute nouvelle infolettre ! Au menu, une panoplie de nouveaux trucs & d'outils pour mieux gérer VOTRE argent ! *Bonus* En vous inscrivant, obtenez gratuitement le PDF "Le meilleur des blogs du développement personnel" dans lequel a paru mon article "Êtes-vous riche ?"
meilleur blogs dev perso cover 5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)

8 thoughts on “5 ans de Mes Finances Perso (Partie 2)

  • 2014/07/28 à 21:11
    Lien Permanent

    Bonjour CC,
    Bravo pour cette plume si prolifique! La partie 2 est aussi enrichissante d’informations pratiques que la 1re et que tous tes précédents blogues.
    Si je lis bien entre les lignes, tu donnes aussi la manière de procéder pour devenir autodidacte dans notre vie. C’est-à-dire que tu as su et continues d’apprendre des personnes qui t’entourent, du meilleur comme du pire, en en retirant une quintessence de compréhension utile et ça, c’est une force intrinsèque que tu possèdes et que tu mets généreusement au service des autres.
    Bref, j’ai aussi vraiment apprécié les points de réflexion que tu proposes aux entrepeneurs en herbe, tels ‘se lancer en affaires seul ou à 2′ et ‘il y a un temps pour analyser et un temps pour se lancer’ et enfin, ‘la meilleure façon de plaire à personne, c’est d’essayer de plaire à tout le monde’…
    Comme je le disais dans mon dernier commentaire : le gros bon sens pratico-pratique.
    Je réalise maintenant qu’avoir le contrôle de mes finances personnelles, c’est comme un cavalier qui, voulant avoir le contrôle du cheval qu’il chevauche, réalise qu’il doit d’abord et avant tout, avoir le contrôle de lui-même s’il veut y parvenir!
    Merci encore et au prochain article.
    Di :-)

    Répondre
    • 2014/07/29 à 10:47
      Lien Permanent

      Allô Di !

      Je suis constamment impressionné par tes commentaires à la fois constructifs, enrichissants et passionnants à lire. Merci beaucoup de prendre de ton temps pour me partager tes impressions, ça aide beaucoup tu sais !

      :)

      Répondre
  • 2014/07/29 à 05:46
    Lien Permanent

    Merci pour les précieux conseils. Tu n’es pas le premier à me conseiller les fonds indiciels et le taux chez TD Waterhouse semble très intéressant. Je vais y faire un trail run avec un petit 100$/paie voir comment c’est :)

    Répondre
  • 2014/08/01 à 10:19
    Lien Permanent

    Hey buddy ! Très bonne 2ème parties ! Merci pour les compliments, c’est vraiment gentil ! C’est vrai qu’on travaille bien ensemble :) Et en plus on a la vie qu’on veut, que demander de plus ! Vive la synergie mon gars :) Good job à toi aussi pour ta persévérance, ton soucis du détail, ta motivation, ton admirable talent pour l’écriture, ta soif de SEO … :)

    Répondre
    • 2014/08/02 à 11:56
      Lien Permanent

      Allô Matthieu !

      Wow, merci pour les bons mots !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D :D :D C’est le fun et aussi très utile/motivant de savoir ce que tu trouves que je fais de bien. Merci d’avoir pris le temps de me le dire buddy !!!!

      C’est vrai qu’on mène la vie qu’on veut :) Ça n’a pas de prix !!!!!!!!!!!!

      Répondre
  • 2014/08/15 à 12:59
    Lien Permanent

    Salut CC!
    Cela fessais un bout que j’était pas venu sur ton site. Tu sais les vacances! Grace à tes bons conseils en placement et les truc sur la gestion du temps, j’ai passé les meilleurs vacance de ma vie cette été!(en masse de voyage) Merci encore pour tes bons conseils. Cela fait toujours du bien de venir sur ton site pour nous « crinquer » à continuer dans la bonne voie sur nos finances personnelle!

    Répondre
    • 2014/08/15 à 23:22
      Lien Permanent

      Salut Dav !

      Merci pour ton message. C’est tellement le fun de savoir que les trucs ont aidé et aident encore (notamment au niveau de la motivation) !

      Ah ouais, tu as eu de bonnes vacances ???? Raconte un ptit peu si tu veux ! :D

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Être notifié par courriel des nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires sans avoir à en laisser un.